Comment un séminaire incentive sportif dans un cadre nature peut-il modifier les comportements au sein de votre équipe et favoriser synergies et coopération ?

 

Changer de cadre

En pleine forêt ? Au milieu des champs ? au bord d’un ruisseau ?

Pour faire émerger des nouveaux comportements au sein d’une équipe, il est pertinent de modifier l’environnement dans lequel elle évolue.

La nature est vaste, tellement diversifiée et parfois si sauvage qu’elle se prête parfaitement à ce type d’exercice.

C’est dans ce cadre que certains collaborateurs d’ordinaire à l’aise seront peut-être plus réservés et que d’autres, d’une nature effacée, s’affirmeront dans une environnement qu’ils apprécient et connaissent.

Ensemble l’équipe ouvrira ses yeux, ses oreilles, humera les odeurs et partagera des sensations qui font cruellement défaut dans le quotidien du travail.

Engager un professionnel des sports de nature est aussi gage de qualité : il saura observer le vol stationnaire du faucon crécerelle, raconter le rôle écologique du pivert ou déceler les indices de passage du blaireau … Pour favoriser cette ouverture collective sur l’environnement, des défis nature, des réflexions peuvent être proposés et enrichir encore cette expérience à plusieurs.

 

Réaliser des activités sportives non discriminantes

Kart, lasergame, paintball, accrobranche, bowling …

On compte les points, les temps réalisés, on compare les difficultés des parcours … Des gagnants, des perdants …

Et on connaît déjà le classement : Marie, coureuse de trails et Pierre, joueur passionné de football seront parmi les premiers, Alice, qui vient d’avoir son deuxième enfant et Richard qui a un peu d’embonpoint se partageront les dernières places.

Et si on repensait l’activité pour modifier ce classement ?

Les activités de tir (arc et carabine), par exemple demandent essentiellement de la concentration et favorisent généralement des personnes peu sportives.

Le biathlon laser est une discipline alliant parcours physique et concentration pour le tir. Sauf que suite à la réalisation du parcours, on sera essoufflé, ce qui limitera la précision de la visée : les personnes peu sportives sont là encore favorisées car elle se préservent généralement sur la partie physique.

 

Rendre les équipes interdépendantes

Pourquoi faire jouer les équipes les unes contre les autres plutôt que les unes avec les autres ?

Mettre en place une activité qui rend les équipes dépendantes les unes des autres prend du temps, mais rend le défis collectif tellement plus enrichissant : toutes les équipes doivent s’approprier l’activité car la réussite d’une équipe dépend des autres, tout comme la réussite des autres équipes dépend de cette première équipe.

Un exemple ?

Et si, pour réussir une course d’orientation, on devait découvrir des caches/balises mis en place par les autres équipes ?

L’équipe qui cache doit alors réfléchir pour s’assurer que l’autre équipe trouve, en partant du postulat que les équipes qui poseront ses propres balises/caches en feront de même : confiance, réflexion, communication, on entre véritablement dans la coopération.

 

Aller vers un objectif commun

C’est généralement le cas en entreprise, alors pourquoi ce ne serait pas le cas lors d’un séminaire ?

L’incentive doit en partie répondre à cela.

Chaque équipe, à travers la réalisation de ses objectifs propres doit aller vers la réalisation d’un ou plusieurs objectifs communs.

Par exemple, elle peut réunir des indices pour trouver la cache finale ou alors réunir les ingrédients pour ensuite réaliser le repas de midi.

Ainsi, même si l’on peut encore penser pour soi ou pour son équipe, on sait que l’on travaille pour le groupe et une réussite collective : la motivation grandit encore …

 

Faire Ensemble

Passer un moment avec ses collaborateurs hors du cadre travail, partager des activités sportives, rechercher des caches, résoudre des énigmes ensemble, on est déjà pleinement dans l’incentive.

Si à cela on ajoute la réalisation commune on augmente encore la pertinence du séminaire incentive :

  • Utiliser l’environnement naturel pour réaliser du land-art
  • Co-écrire une chanson, un poème, une nouvelle
  • Préparer une cuisine au chaudron pour le repas de midi

Les idées ne manquent pas et elles auront toutes une portée insoupçonnée sur la dynamique du groupe.

 

En réfléchissant sur ces 5 points, vous maximiserez vos chances de dynamiser votre équipe sur du long terme en favorisant la coopération, en développant une certaine complicité, en créant des souvenirs (hors cadre de travail) commun positifs et en permettant à chacun de vos collaborateurs d’apprendre encore à mieux se connaître.

0 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous reading
Comment réussir son séminaire incentive ?
Next reading
10 idées fausses sur la Guyane